• English
  • French

État des lieux de l’intégration du changement climatique dans les politiques nationales d’adaptation et de développement au Burkina Faso

La présente étude, réalisée dans le cadre de la composante 2 du Projet d’Appui Scientifique aux processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PAS-PNA), est un état des lieux politique avec pour objectif de faire une évaluation du processus et du niveau d’intégration des informations scientifiques relatives aux impacts des changements climatiques et à leur adaptation dans les politiques nationales d’adaptation et de développement au Burkina Faso. Pour ce faire, cette évaluation a procédé à :

  • une analyse du contexte institutionnel et politique autour du changement climatique au Burkina Faso ;
  • une analyse documentaire des politiques nationales et sectorielles du Burkina Faso sur le changement climatique en particulier sur les secteurs de l’économie et des ressources en eau, pour évaluer l’intégration des données scientifiques dans la planification de l’adaptation aux changements climatiques dans ces secteurs ;
  • une série d’entretiens avec différents types d’acteurs engagés dans les questions scientifiques ou le processus de planification et programmation de l’adaptation dans le but de comprendre le chemin parcouru par les données scientifiques de leurs productions jusqu’à leurs intégrations dans les documents politiques.

Dans le rapport qui suit, le contexte politico-institutionnel par rapport à l’adaptation aux changements climatiques au Burkina Faso est présenté, avant d’aborder la méthodologie utilisée pour l’analyse documentaire et la série d’entretiens. Puis, les résultats de l’analyse documentaire sont décrits de manière synthétique suivie par les résultats de la série d’entretiens. Enfin, une discussion et des recommandations viennent clôturer le rapport pour initier des réflexions avec les acteurs concernés et un public plus large et permettre une meilleure prise en compte des données scientifiques lors de la formulation des politiques d’adaptation dans le futur au Burkina Faso.