• English
  • French

Etude de Vulnérabilité Sectorielle face aux changements climatiques au Bénin : Ressources en Eau

Le présent rapport vise à évaluer la vulnérabilité du secteur eau aux changements climatiques dans le bassin de l’Ouémé, qui abrite environ 40% de la population du Bénin. Cette étude, réalisée dans le cadre de la composante 2 du Projet d’Appui Scientifique aux processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PAS-PNA) a porté sur deux (02) axes principaux à savoir : (i) l’évaluation du niveau de la vulnérabilité actuelle et future, face aux risques d’inondation dans le bassin de l’Ouémé à l’exutoire de Bonou ; et (ii) l’évaluation du niveau de la vulnérabilité actuelle et future, face aux pénuries d’eau dans le bassin de l’Ouémé à l’exutoire de Savè (essentiel pour une bonne application de la GIRE). Les périodes de 1970-2015 et 2016-2050 ont été retenues pour les vulnérabilités actuelle et future respectivement.
La méthodologie développée a consisté en (i) la définition de la chaine d’impacts (qui s’articule autour du cadre conceptuel pour l’étude de la vulnérabilité aux changements climatiques), (ii) l’identification et la détermination des indicateurs, et (iii) la détermination du niveau de vulnérabilité des unités d’exposition. Diverses données ont été utilisées dont les données climatiques historiques de l’Agence Méteo Bénin (1970-2016), les données de quatre modèles climatiques régionaux (ECEARTH, HADGEM2, IPLS et MPIESN, scenario RCP4.5), les données de débit de la DGEau, des données géospatiales (modèle numérique de terrain, carte de végétation, carte pédologique, etc.) et des données socio-économiques (indice de pauvreté, accès à l’information des ménages, etc.).