SESSION EN LIGNE : Le processus d’approbation simplifié du Fonds Vert pour le Climat

Session en ligne le Mardi 18 Juin 2019 à 15h00 GMT :

Le séminaire en ligne sur le thème « Le processus d’approbation simplifié du FVC : opportunités, développement de projets et partage d’expériences réussies » vise à favoriser le partage d’expériences sur l’accès au Fonds Verts pour le Climat (FVC) à travers le Processus d’Approbation Simplifié (SAP). Après une brève introduction sur le SAP par un expert du FVC, les participants bénéficieront des expériences du Bénin et du Sénégal sur leur accès au FVC à travers le SAP. Le Bénin a reçu l’approbation de son projet « Amélioration de la résilience des communautés rurales du centre et du nord du Bénin par le développement de mesures d’adaptation basées sur la gestion des écosystèmes (Eba) forestiers et agricoles » par le Conseil d’Administration du FVC en février 2019. Quant au Sénégal, la Note conceptuelle du projet « Mise à l’échelle des fermes familiales et villageoises Nataangue pour une agriculture résiliente au Sénégal » a été soumise au FVC et le projet est actuellement en cours de développement. Cette session en ligne s’inscrit dans le cadre d’une série organisée par l’équipe du Projet d’Appui Scientifique aux processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PAS-PNA) de la GIZ en collaboration avec l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) à l’attention des acteurs politiques, des structures en charge de la gouvernance de l’adaptation au changement climatique aux niveaux national et local et la société civile dans le but de faciliter l’accès des pays au financement climat.

Contexte :

La question du financement de l’adaptation au changement climatique dans les pays moins avancés revêt une importance capitale dans les négociations internationales sur le climat. Ainsi, à l’issue de la COP 16 de Cancun en 2010, le processus de Plan National d’Adaptation a vu le jour en même temps que la création du le Fonds Vert pour le Climat (FVC) avec comme mandat la promotion d’un développement sobre en carbone et résilient au changement climatique dans les pays en développement. Depuis sa création, le FVC a développé un portefeuille de projets transformateurs ayant comme objectif l’atténuation et l’adaptation au changement climatique. Il demeure toutefois nécessaire de simplifier le processus d’approbation de certains projets de petite taille, en particulier ceux provenant d’entités d’accès direct. Pour répondre à une telle préoccupation, le Conseil d’Administration du FVC a approuvé lors de sa 18e réunion tenue en octobre 2017 une nouvelle approche dénommée Processus d’Approbation Simplifié (SAP) qui est désormais opérationnelle.

Le SAP du FVC est réservé aux activités de petite taille et à faibles risques environnementaux et sociaux (montant ne dépassant pas 10 million de dollars). La simplification est réalisée à deux niveaux : (1) La documentation à fournir en accompagnement de la proposition de projet est réduite et (2) les processus d’évaluation et d’approbation sont simplifiés. Ces deux éléments de simplification conduisent à une réduction du temps et capacités nécessaires pour passer de la conception d’un projet à sa mise en œuvre. Peu de pays francophones moins avancé ont déjà réussi à obtenir l’approbation de leur Note Conceptuelle de projet par le Fonds Vert pour le Climat à travers le SAP. Ainsi, le PAS-PNA dans le but de faire bénéficier des expériences réussies avec d’autres pays francophones organise en collaboration avec l’IFDD son prochain séminaire en ligne sur la thématique « Le processus d’approbation simplifié du Fonds Vert pour le Climat : opportunités, développement de projets et partage d’expériences réussies ».

Intervenants :

  • Mme Florence Richard, Conseillère régionale pour la région Afrique, au Secrétariat du FVC, basée en Tunisie
  • M. Basile Marius Gandonou, Chargé de Programme Solutions Intégrées et Durables (CP – SID) au PNUD – Bénin
  • Mme Aïssata Sall Sylla, Coordonnatrice de l’Unité Finances Climat CSE– Sénégal

Programme :

15h00 : Introduction et modération par M. Olaodjéwou Odjougbélè, Conseiller Technique au PAS-PNA, GIZ – Bénin

15h05 : Présentation du Processus d’Approbation Simplifié du FVC par Mme Florence Richard

15h25 : Communication sur le projet SAP du Bénin parM. Basile Marius Gandonou

15h40 : Communication sur la Note conceptuelle du projet SAP du Sénégal par Mme Aïssata Sall Sylla

15h55 : Questions et discussions sur les présentations

16h25 : Annonces de la prochaine session

16h30 : Fin de la session en ligne

Pour participer en ligne, inscrivez-vous ici.

Cette session en ligne est organisée dans le cadre du réseau d’échange des praticiens sur le processus PNA du « Projet d’Appui Scientifique aux processus de Plans Nationaux d’Adaptation (PNA) dans les pays francophones les moins avancés d’Afrique subsaharienne (PAS-PNA) ».

Ce projet est mis en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH, en coopération avec Climate Analytics gGmbH. Au Bénin, il est mis en œuvre sous la tutelle du Ministère du Cadre de Vie et du Développement Durable (MCVDD) et en coopération avec le Centre de Partenariat et d’Expertise pour le Développement Durable (CePED), au Sénégal sous la tutelle du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) et au Burkina Faso sous la tutelle du Ministère de l’Environnement, de l’Économie Verte et du Changement Climatique (MEEVCC).

Le projet fait partie de l’initiative internationale pour le climat (IKI). Le Ministère fédéral de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté nucléaire (BMU) soutient cette initiative en vertu d’une décision du Parlement de la République fédérale d’Allemagne.

Recent News

Partnership OECS and GIZ

For six years now, the Organisation of Eastern Caribbean States (OECS) and GIZ’s Global Programme ‘Human Mobility in the Context of Climate Change’ have collaborated in their aim to human mobility as a consequence of the region’s increasing environmental challenges. A newly published article by the OECS describes how the partnership looked like and how the organisations took action through strategic thinking, capacity building, and publication of various knowledge products.

Read More »

Learning to live with climate change: Now available in 3 languages

Our publication ‘Learning to live with climate change’ is now available in three languages! Read more about how the Global Programme “Human Mobility in the Context of Climate Change” has been working in regions like the Pacific Islands, the Caribbean, East Africa and in the Philippines. The study is available in English, German and French.

Read More »

Global Programme HMCCC: Share-Fair Event

The GIZ’s Global Programme on Human Mobility in the Context of Climate Change celebrated the end of the first Programme phase. For this, partners from the Philippines, East and West Africa, the Pacific and the Caribbean came together at the GIZ Campus Röttgen in Bonn. The three-day long event took place from 24th until 26th October and incorporated a networking experience on the last day with experts from politics, decision-making, academia and civil society.

Read More »

New e-learning course on Human Mobility in the Context of Climate Change

The newly developed eLearning course by GIZ in collaboration with UN University is now available! In this interactive self-paced course, policy makers, development professionals, researchers and students will learn how climate change influences human mobility. By introducing key concepts like climate related migration, disaster displacement, planned relocation and trapped populations, this training will build capacities needed to consider human mobility in the context of climate change (HMCCC) in your respective field of work. The training showcases diverse examples from different countries on the phenomena of HMCCC as well as options how to manage it.

Read More »